Programmes

Outre ses équipes internes permanentes, notre unité suit une logique de programmes à durée limitée, liés à des objectifs de recherche précis.

  • Ils fournissent aux équipes des axes transversaux et des thèmes communs qui leur permettent de se rencontrer pour conjuguer leurs compétences respectives et pour associer à leurs travaux des chercheurs venus d’horizons disciplinaires variés.

  • Ils permettent à notre unité de répondre aux appels à projets d’instances nationales ou internationales comme l’Agence nationale de la recherche ou l’European Research Council.

Chacun de ces programmes s’inscrit dans des domaines à valeur d’orientation:

Littérature et sciences

martell.jpgmetro.jpg

Le dialogue entre les sciences et la littérature est souvent méconnu, voire jugé contraire à une modernité fondée sur l’opposition des « deux cultures » scientifiques et esthétiques. Plusieurs programmes en cours ou achevés explorent pourtant leur relation:

En cours:

Archives:

Animalittérature (2007-2010); Atelier Littérature combinatoire (2009-2010); Organismes (2004-2006).

Littérature et spatialité

bois7.jpgcheminee2.jpg

Cet axe fédérateur, créé en juin 2010, associe trois programmes de recherches interdisciplinaires, qui ont pour horizon commun les théories, les pratiques et les représentions littéraires de l’espace et les nouvelles spatialités du monde contemporain, dans un dialogue entre littérature et sciences de l’homme et de la société.

Littérature et intermédialité

aeration.jpgflash.jpg

Comment les représentations circulent-elles d’un médium à l’autre ? Quels résultats obtient-on si l’on déplace notre point de vue sur l’écrit ou sur l’image en croisant les méthodes disciplinaires ? C’est la question posée par le programme Esthétique et sémiotique de l’écrit entre 2007 et 2009. Et, depuis 2011, le programme ANR « Livre Espace de création » interroge le livre comme surface visible et support de création.

Diversités culturelles, différences sexuelles

    L’articulation des différences culturelles et sexuelles porte la démarche scientifique d’une part et principalement aux lectures, aux analyses et à l’élaboration théorique des territoires de la poétique littéraire, de la philosophie, de l’esthétique ; d’autre part au développement des croisées des discours des Humanités avec les Sciences de la société (sociologie des institutions, anthropologie, droit et sciences politiques).