CELE : Centre d’études sur les littératures engagées

passant.jpgmanif3.jpg

Le Centre d’études André Malraux, dirigé par Christine Moatti puis Jacques Lecarme, est devenu en 2002 le Centre d’Études André Malraux et littérature engagée, puis  Centre d’études sur les littératures engagées, dirigé par Jeanyves Guérin. Tout en accordant une place privilégiée à Malraux, notamment par ses travaux d’archivage des fonds relatifs à cet écrivain, le centre aborde les œuvres d’auteurs comme Drieu, Berl, Sartre, Nizan, Aragon, Modiano, Nimier, de manière à désigner les lignes de force d’un champ de la littérature engagée, en combinant notamment les méthodes de l’histoire littéraire, les ouvertures des sciences sociales, et les hypothèses de la psychanalyse des textes littéraires. Ainsi, dans sa formulation, le Centre s’est-il élargi à  » la littérature engagée  » sur tout l’éventail de la droite extrême (Brasillach et Rebatet) à la gauche extrême, pour entreprendre, autour de Malraux, la théorisation d’une littérature en guerre civile sur le parcours du XXe siècle bref.

Activités et publications

Membres

Membres associés

Doctorants:

  • ARHAMI MOGHADDAM Shirin

    (CEAMLE) - Anatole France, de l’affaire Dreyfus à la révolution russe

  • BARUT Benoît

    (CEAMLE) - Pratiques et poétiques didascaliques de Claudel à Koltès

  • CELOTTO Emmanuella

    (CEAMLE) - Camus : totalitarisme et démocratie

  • DIA Hawa

    (CEAMLE) - La représentation de la femme dans les romans et les oeuvres dramatiques d'Albert Camus

  • ELAOUER Amira

    (CEAMLE) - Jean Genet portraitiste politique

  • HAGHIR Touraj

    (CEAMLE) - Solitude existentielle dans l'oeuvre de Georges Bernanos

  • HATA Ayako

    (CEAMLE) - L'Occident de Malraux : une réflexion culturelle dans les années vingt

  • HUANG Xuying

    (CEAMLE) - Mythes chinois et système Girard

  • LEMESLE Audrey